On a bien autorisé l’accès aux matchs du Standard… pour 7 500 supporters, alors pourquoi pas la foire ? Bien sûr, le public y sera sans doute plus difficile à “canaliser”… Il n’empêche, les autorités communales liégeoises avaient promis qu’elles feraient tout pour que la foire d’octobre soit organisée à Liège… Et ce sera bien le cas.

Ce vendredi matin en effet, le bourgmestre Willy Demeyer, en concertation avec l’échevine Maggy Yerna, la police de Liège mais aussi après avoir mené plusieurs rencontres avec les représentants des forains, a annoncé que la foire 2020 aurait donc bien lieu. Les conditions seront toutefois, on l’imagine, particulières...

Les dates tout d’abord seront différentes cette année, sans doute pour permettre aux forains (notamment) d’adapter leurs “métiers” en fonction des nouvelles dispositions. La foire se déroulera du 15 octobre au 15 novembre ; elle sera donc légèrement raccourcie.

Autre particularité cette année : la limitation d’accès à un nombre de visiteurs, fixé à 3 200… En effet, il s’agit de respecter le nombre de 400 personnes assistant à un spectacle en même temps, en extérieur. Pour y parvenir, ce sont quatre zones qui seront définies sur la foire et, dans chaque zone, un bloc de 400 personnes pourra circuler dans chaque sens… ce qui porte donc la capacité d’accès du site à 3 200 personnes en même temps. On précise que le comptage sera effectué par caméra, “ce qui permettra également une meilleure gestion des files”. Nul besoin de préciser que le port du masque sera obligatoire dans tout le périmètre et du gel hydroalcoolique sera mis à disposition.

Bonne nouvelle pour les forains enfin, le Collège de ce vendredi 25 septembre a marqué son accord sur une réduction de 50 % de la redevance à laquelle ils sont soumis.