Elle est tenue par Michel Cortisse (60 ans) depuis vingt ans, avec sourire et qualité. Sise rue de Bex, celle qui relie la place du Marché à la place Saint-Lambert, soit deux grands pôles d’attractivité urbaine et touristique, jouit d’une excellente visibilité, au point de devenir une institution. Outre la clientèle du quartier, "on a des employés de bureau, des étudiants, des touristes…". 

Max, son employé, travaille à ses côtés depuis 12 ans. Qu’est-ce qui fait selon vous votre renommée ? "Le sérieux, l’accueil, la qualité de la pomme de terre, ou de la graisse qu’on change très souvent… C’est un ensemble". Ici les frites (de pommes de terre Binjtes) viennent sous-vide par kilos déjà coupées. Elles sont ensuite cuites à deux reprises dans de la graisse de bœuf. 

Avec quoi les frites se marient-elles le mieux ? "Tout dépend du goût de chacun. Généralement c’est avec une sauce. Elles peuvent être accompagnées d’un snack. On fait aussi la petite mitraillette à 3 euros avec de la viande hamburger ou la grande qui coûte un peu plus cher". Il y a le choix entre des sauces maison (tartare, l’ail aux fines herbes, sauce au piment) et plus classiques (cocktail, andalouse, mayonnaise, ketchup…).