Liège La grande rénovation a débuté ; elle durera 10 mois, ce qui induit des changements.

C’était annoncé et, depuis quelques jours, les patients et autres "usagers" du CHU de Liège l’ont constaté : la rénovation de la grande verrière du CHU a débuté.

Cet élément architectural emblématique de l’hôpital universitaire, œuvre de Charles Vandenhove, avait en effet besoin d’un petit lifting. Mais puisqu’il s’agit de l’entrée principale d’un hôpital qui accueille 3 500 personnes en consultation chaque jour, une certaine logistique est bien sûr de mise. Pour rappel, ce chantier - qui vise également la rénovation de l’esplanade -, est subsidié à hauteur de 2,6 millions d’euros sur un total de 3,365 millions hors TVA ; il devrait durer 10 mois…

Concrètement, c’est toute la structure de la verrière qui sera déshabillée et restaurée à l’identique. Cette structure sera intégralement repeinte, les luminaires qui sont installés seront également réhabilités tandis que les châssis, comme les vitrages, seront remplacés. Le résultat devrait amener une plus grande luminosité et meilleure isolation.

"Pour le patient, cela apporte les changements suivants : entrée obligatoire par la galerie commerciale. Les portes de l’hôpital donnant sur la cour sont fermées à clé : des échafaudages empêcheront leur usage durant tous les travaux", indique-t-on au CHU de Liège. Autre changement : la salle d’attente située à l’entrée gauche de la verrière est déplacée derrière le stand d’accueil.

"Jusqu’à la fin du chantier", précise-t-on au CHU, "l’entrée et la sortie se feront par la galerie commerciale et un ‘plafond’ sera placé dans l’agora sous la grande verrière."

M.B.