Robotix, tel est le nom d’un concours auquel vient de participer une équipe de la Haute École de la Province de Liège (HEPL). Laquelle a même fait mieux que cela puisqu’elle a remporté la finale belge de ce concours dédié, comme son nom l’indique, à la robotique.

C’est grâce à sa section électronique et sous l’égide de son coordinateur Christophe Brose que la HEPL a participé, et ce, pour la première fois, au même titre que 11 autres écoles. " Ce projet inscrit dans le cadre de notre cursus a nécessité un an et demi de travail et a mobilisé une trentaine d’étudiants."

En réalité, ce sont trois finalités différentes qui ont été mises à contribution, à savoir en l’espèce les masters en informatique et en électronique ainsi que le bachelier en électromécanique. Au vu des contraintes sanitaires actuelles, seuls deux étudiants ont pu défendre les couleurs de l’équipe liégeoise.

Et ce, durant le week-end dernier au Pass de Mons où deux robots réalisés par ses soins ont été présentés. "La volonté a été de partir d’une page blanche et de répondre aux missions demandées." Il était ainsi question, pour exemple, de déplacer des gobelets de couleur différente ou d’activer un phare lumineux.

Les deux robots liégeois, un principal de 65 cm de haut et un autre plus petit, ont donc performé sur le thème de la navigation. Malgré le contexte, l’ambiance était au rendez-vous de même que l’esprit de compétition. Côté liégeois, la fierté était de mise, d’autant que cette victoire donne accès à la finale européenne à venir en France.