C’est une nouvelle étonnante… à Liège, d’ici quelques années, la célèbre "passerelle", non pas la Belle Liégeoise mais celle que d’aucuns appellent "Saucy", devrait être intégralement remplacée.

Comme l’indiquent nos confrères de la RTBF en effet, l’avis de marché pour l’étude de son remplacement vient d’être publié, par le Service public de Wallonie - Direction des voies hydrauliques de Liège. Si la nouvelle est inattendue, elle se justifie par le trafic des bateaux mais aussi celui des cyclistes… auquel l’ouvrage actuel n’est pas adapté.

En effet, comme le mentionne l’avis publié le 12 mars dernier, "le projet vise principalement la suppression des piles en rivière de la passerelle existante constituant un obstacle à la navigation et la mise en adéquation de l’ouvrage vis-à-vis de la croissance du flux des cyclistes. Dans ce cadre les dimensions utiles de l’ouvrage et sa géométrie seront adaptées de manière à répondre à l’évolution des besoins de l’ensemble des usagers".

Voilà qui est clair donc… même si la forme que prendra la future passerelle "Saucy" n’est pas aujourd’hui connue. Mais le marché porte bien sur "la démolition de la passerelle existante et de la construction d’une nouvelle passerelle surplombant la Meuse et des ouvrages annexes".

Un "pont"

Ce qui est certain, c’est qu’il faudra attendre plusieurs années avant que ce chantier se concrétise, au vu de la complexité de l’ouvrage et des budgets qui seraient engagés (par la Région) ; s’il ne s’agit "que" d’une passerelle, on devine bien sûr que son remplacement coûtera "un pont".

Pour rappel, la dernière grosse intervention remonte à plus de 10 ans sur la passerelle… en décembre 2008 en effet, une péniche hollandaise percutait une pile du pont. Plus de 600 000 euros avaient été nécessaires pour garantir la stabilité de l’ouvrage qui, dans sa version actuelle, date de 1949 (reconstruction d’après-guerre), même si la première passerelle fut inaugurée ici en 1880.