Entre les travaux, la légionellose et les mesures liées au Covid-19, la piscine olympique de Seraing a été fermée à plusieurs reprises au cours des deux dernières années ! Cette fois-ci, elle avait été fermée au mois d’août, dans le cadre des travaux de rénovation.

Sachant que l’on tablait sur environ 4 mois de travaux, sa réouverture était espérée en cette fin d’année. C’est bel et bien le cas, du moins pour les clubs. Qu’en est-il, désormais, de l’accès au grand public ? C’est ce qu’a souhaité savoir le PTB, lundi soir, lors du conseil communal de Seraing.

Effectivement, la piscine est à nouveau accessible aux clubs résidents, ainsi qu’aux écoles, depuis le 1er décembre.

Ces travaux consistaient à remplacer le système de ventilation et d’air conditionné. Une intervention nécessaire au vu "de l’état de vétusté dans lequel se trouvait le système précédent".

Au-delà de la nécessité de procéder à ces travaux en vue d’une qualité de l’air et de température, ils sont aussi bénéfiques pour la ville de Seraing d’un point de vue financier.

"Les systèmes de recyclage et de filtration de l’air et de l’eau installés sont largement supérieurs. Cela signifie concrètement que le combat contre la légionellose sera hautement facilité", précise-t-on à la ville de Seraing.

Cette ouverture en deux temps a ainsi été décidée de manière à ce que les installations redémarrent en douceur… "Cela permet de mesurer, durant 3 à 4 semaines, la qualité de l’air et de l’eau ainsi que l’apport du nouveau système de ventilation et d’air conditionné. Le cas échéant, on pourra procéder aux réglages utiles pour optimiser son efficacité".

L’ouverture au grand public est prévue le 2 janvier prochain.