Un assemblage faisant penser à un dispositif explosif a été découvert jeudi matin sur le site des Forges de Zeebrugge à Herstal, en région liégeoise.

Il s'agissait de petites bonbonnes de gaz assemblées et reliées à une mèche, a précisé jeudi le parquet de Liège, confirmant une information de Sudpresse. Ce sont des ouvriers qui, vers 8h00, ont repéré un petit dégagement de fumée qui provenait du toit d'un bâtiment des Forges de Zeebrugge, entreprise spécialisée dans la fabrication de matériel militaire. Ils y ont découvert un assemblage suspect faisant penser à un dispositif explosif. Le parquet de Liège précise qu'il ne s'agissait pas d'engins explosifs mais bien de petites bonbonnes de gaz, ressemblant à des recharges pour briquets, auxquelles était reliée une mèche.

Le service de déminage de l'armée est intervenu sur place et a rapidement neutralisé le dispositif. Le labo de la police fédérale s'est également rendu sur place afin de procéder aux relevés d'indices. Une enquête a été ouverte.

Selon le parquet, relayant les constatations faites sur place, cette réalisation n'aurait semble-t-il pas occasionné de gros dégâts.