Les travaux de rénovation et de sécurisation seront achevés en décembre

DROIXHE La rénovation prend du temps à Droixhe, faute de trouver des partenaires privés. L’échevine du Logement, Maggy Yerna, le concède mais assure pourtant une volonté intacte dans le chef des autorités quant à la profonde rénovation du quartier. La perspective de dépôt de tram à Bressoux comme la candidature Liège 2017 (pour l’exposition internationale) sont autant d’arguments qui assurent ces changements.

Comme pour marquer les intentions de la ville dans ce dossier toutefois, Maggy Yerna a tenu à marquer le coup en cette fin de semaine pour l’inauguration d’un chantier très attendu, celui de la tour Match qui culmine, rappelons-le, à quelque 98,5 m et qui se compose de 150 logements… dont une quarantaine inoccupés, “squattés” , précise l’échevine. Là était bien le problème sur ce bâtiment : depuis de nombreux mois (années), les riverains se plaignent des dégradations constatées et de l’insécurité du 2e plus haut building de Liège.

D’ici un an, tout sera réglé à en croire le cahier des charges dès lors, le marché de 2.670.000 € a en effet été remporté par l’association momentanée Wust-Moury.

La sécurisation des accès, “c’est par cela que nous commencerons” , commentait l’échevine ce jeudi, pour une question de logique et de sécurité bien sûr. Cette première phase, qui sera achevée au mois d’août, prévoit également une surveillance caméra et la création d’un accès indépendant pour les ASBL qui occupent le rez-de-chaussée.

Suivront la réaffectation des espaces du côté du quai mais aussi l’embellissement de la façade, ornée de fibre de pierre.

Citons encore ce déplacement de la façade vers l’avant et un nouveau système d’éclairage, la création d’une zone au rez-de-chaussée pour la concierge ou encore le renouvellement des ascenseurs et de la parlophonie , entre autres… Y a du boulot !



© La Dernière Heure 2012