Ce samedi, de nombreuses forces de l’ordre étaient présentes dans l’hyper-centre de Liège. Un déploiement de force qui visait à sécuriser les lieux de manière préventive. Les badauds ont été particulièrement impressionnés.

Cette mission coïncidait avec la mise en place des nouvelles mesures gouvernementales décidées en matière de shopping mais n’était absolument pas liée. En effet, il s’agissait plutôt de prévenir de possibles nouvelles émeutes comme celles qui se sont déroulées, il y a deux semaines place Saint-Lambert, à la suite de la diffusion sur les réseaux sociaux, quelques jours plus tôt, de l’arrestation d’une dame qui a mordu un policier.

La police vigilante

"La police de Liège est effectivement bien présente dans le centre-ville par vigilance et pour assurer la sécurité des citoyens et des commerces", a indiqué le porte-parole de la police de Liège.

Le nombre de policiers avait effectivement de quoi impressionner… Ainsi, une arroseuse, plusieurs cavaliers de la police fédérale mais aussi plus d’une centaine de policiers spécialement équipés se trouvaient sur la place Saint-Lambert. Des motards de la police de Liège sillonnaient la ville. Une dizaine de combis de police se trouvaient aux points stratégiques du centre de Liège et au moins une équipe du peloton anti-banditisme (PAB) se trouvait à proximité de l’Opéra.

Les Liégeois n’ont pas l’habitude de voir un tel déploiement. Ils étaient étonnés de découvrir autant de policiers dans les rues de la ville.

"La zone de police de Liège reste vigilante", a ajouté son porte-parole. "Nous ne communiquons jamais sur le nombre des effectifs engagés quelles que soient les missions."

Une mission qui s’est déroulée sans encombre. En effet, aucun débordement n’est à déplorer. Du côté de la police de Liège, on préfère ne pas préciser si d’autres missions du même type sont prévues. " Pour les mêmes raisons de sécurité, la police ne communiquera pas sur d’autres actions qui pourraient être fixées. "