Liège Il s'agit d'un homme de 56 ans, originaire des Pays-Bas.

La nouvelle est tombée il y a moins d'une heure, le camionneur activement recherché depuis le tragique accident survenu sur l'autoroute E25 ce vendredi soir - et ayant coûté la vie à un gilet jaune - a été identifié. Catherine Collignon, porte-parole du Parquet de Liège, l'a confirmé lors d'une conférence de presse peu avant 18heures ce samedi. Le chauffeur est né en 1962 et est originaire des Pays-Bas. Si son camion a rapidement été retrouvé ce vendredi soir, l'homme, lui, est toujours en fuite.

Pour rappel, Roger Borlez, âgé d'une cinquantaine d'années, est décédé ce vendredi soir, écrasé par un camion sur l'E 25. Roger, gilet jaune, manifestait avec plusieurs personnes dont Jacqueline, sa compagne, lorsqu'un camion a tenté de passer au barrage filtrant. Roger et un ami ont alors tenté de s'interposer mais le camion a continué sa route. Roger a été écrasé. Il est décédé sur le coup.

Comme l'indiquait encore Catherine Collignon, "d'après les premiers témoignages recueillis, on ne peut pas imaginer que le chauffeur du camion ne se soit pas rendu compte de son acte". Il a forcé le passage, "et il y a eu ensuite un délit de fuite". La thèse du simple accident est donc bel et bien écartée, mais il est trop tôt pour qualifier ces faits de meurtre.

La porte-parole du Parquet de Liège confirmait dès lors que la justice belge et néerlandaise collaborent activement depuis ce vendredi soir afin de mettre la main sur le chauffeur du camion. À l'heure d'écrire ces lignes toutefois, il restait introuvable. Le dossier a été mis à l'instruction avec une demande de mandat d'arrêt européen.
L'enquête devra bien sûr déterminer s'il y avait une réelle intention de donner la mort. "Pour l'heure, les faits peuvent être qualifiés de coups et blessures ayant entraîné la mort", a encore précisé la magtistrate.