Mardi 21 décembre, le personnel du CHR de la Citadelle mènera une double opération de solidarité, à savoir un pianothon au profit de Viva For Life et une collecte de sang en collaboration avec la Croix Rouge. "Même en temps de pandémie, et parce que les travailleurs ont toujours en mémoire les nombreuses marques de sympathie reçues durant les vagues successives, il est indispensable d’être là pour les autres et de faire preuve de solidarité", communique l'hôpital.

Le 21 décembre donc, de 11h à 17h, de nombreux collaborateurs (tous métiers confondus) se relayeront pour jouer au piano, dans le hall d’entrée de l’hôpital (les mesures sanitaires seront scrupuleusement respectées). Ils seront épaulés par d’autres musiciens amateurs ou professionnels qui ont décidé d’apporter leur pierre à l’édifice. Les prestations seront retransmises en direct via un Facebook Live (https://www.facebook.com/chrcitadelleliege).

Cet événement original a pour ambition de récolter des fonds pour l’opération Viva For Life, et donc les enfants défavorisés. Pour faire un don, rien de plus simple : déposez une enveloppe dans l’urne installée sur le piano ou faites un versement en ligne (https://agir.vivaforlife.be/projects/pianothon-du-chr-de-la-citadelle-le-mardi-21-decembre-2021-de-11-a-17-heures).

Rappelons qu’en décembre 2020, la Citadelle avait déjà pu collaborer avec le secteur culturel, cette fois en soutien au personnel puisque des choristes de l’Opéra Royal de Wallonie et des musiciens de l’Orchestre philarmonique de Liège s’étaient produits gratuitement, le spectacle étant retransmis virtuellement dans les les salles de soins.

Et le don de sang

Par ailleurs, les quelque 4.100 collaborateurs de la Citadelle sont invités à donner leur sang, en musique donc, grâce à une collaboration avec la Croix Rouge. "On sait les stocks toujours plus précaires et le personnel hospitalier est bien conscientisé à ce simple geste qui peut sauver des vies. De 11h30 à 17h30, sur rendez-vous, ils défileront donc pour eux aussi être solidaires."

« Malgré une situation sanitaire catastrophique et un personnel à genoux, force est de constater que nos collaborateurs trouvent toujours l’énergie nécessaire pour venir en aide aux autres », se réjouit Sylvianne Portugaels, directeur général de la Citadelle. « Ce sont parfois des gestes simples, gratuits et sans prétention, qui nous font soulever des montagnes… Et je peux vous garantir que c’est un état d’esprit permanent qui dépasse largement la magie des fêtes… ».