L’édition 2012 s’enrichit d’un zoom sur l’Euregio Meuse-Rhin

LIEGE Quelles sont les bonnes tables, les hauts lieux culturels, les meilleurs endroits pour faire du shopping en Cité ardente ? La 23e édition du Petit futé de Liège tente d’y répondre.

Dans ce guide, les journalistes liégeoises Régine Kerzmann et Maïté Sabel dévoilent leurs coups de cœur (et leurs coups de gueule !), avec une volonté de mettre en avant les bons plans peu connus du grand public.

“Ce guide épicurien s’adresse avant tout aux Liégeois et à ceux qui comptent faire un tour à Liège” , précisent-elles.

Restos, librairies, musées, galeries d’art, épiceries fines ou centres d’esthétique, les deux enquêtrices ont passé Liège au crible pour en extraire le meilleur. “Nous avons voulu, crise oblige, mettre l’accent sur des restaurants moins coûteux, mais où l’on mange tout aussi bien que dans établissements réputés” , souligne Maïté Sabel.

Les deux journalistes ont choisi également d’inciter les lecteurs à consommer des produits bio et du terroir (un petit chapitre y est consacré). Forcément subjectif, le guide n’offre pas un panorama exhaustif de toutes les bonnes adresses liégeoises. En matière de lieux culturels et d’établissements horeca, notamment, certains oublis sont flagrants. “À Liège, cela bouge beaucoup. Des établissements ferment, d’autres ouvrent, impossible de tout couvrir” , déclare Maïté Sabel.

Grande nouveauté cette année, le guide propose un zoom sur l’Euregio. Maastricht, Hasselt, Tongres et Aachen sont ainsi mis à l’honneur. “Avec ce guide, nous espérons que les Liégeois iront faire des minitrips dans ces villes accueillantes” , indique Régine Kerzmann. Le Petit futé de Liège 2012 est déjà disponible dans certains points de vente, au prix de 9,95 euros, avant sa sortie en librairies à la mi-janvier.

Infos : liege.petitfute.be



© La Dernière Heure 2011