Comme annoncé, le pont des Modeleurs à Sclessin a été détruit, avant reconstruction.

Les travaux relatifs au tram de Liège vont bon train et, comme nous l’annoncions, une opération délicate a été réalisée ce week-end. Le pont des Modeleurs à Sclessin, qui enjambe le rail et la rue Ernest Solvay, a été démoli. Il n’aura fallu que deux jours pour réaliser cette opération qui a eu un impact non négligeable sur la circulation. Dans sa configuration actuelle, il ne permettait pas au tram de se déployer comme les plans le prévoient.

Dès 6 h ce samedi, la circulation a donc été coupée au niveau de la rue Ernest Solvay et ce, afin de permettre aux pelleteuses hydrauliques de gratter la structure du pont, pendant qu’une autre pelleteuse attaquait ce même pont au marteau-piqueur.

Ce lundi 13 janvier, l’opération de reconstruction va donc débuter. Elle devrait durer un an avant que les véhicules puissent à nouveau emprunter le pont, dans sa nouvelle version. S’il ne fait aucun doute que le passage par cet axe est désormais impossible, la circulation rue Ernest Solvay doit cependant être à nouveau autorisée.

Mais pourquoi déconstruire ce pont alors que le tram doit "simplement" passer en dessous ? Car c’est ici qu’une station de tram doit être réalisée.

Actuellement, l’espace rue Ernest Solvay est composé de deux trottoirs et de deux voies pour les véhicules. À terme, il faudra "caser" ici les trottoirs, les deux voies mais également une voie centrale pour le tram. En outre, c’est donc ici qu’une station de tram sera créée. Cette station Petit Bourgogne sera la troisième en venant de Sclessin… elle suivra la station Standard ainsi que l’arrêt situé au niveau de la place Ferrer. Elle précède également l’arrêt Val Benoît dans le sens Sclessin-Coronmeuse.