Liège : un important recrutement a été opéré et l’objectif est d’ouvrir en septembre 2020.

C’est au sein d’un nouvel espace situé dans le centre-ville de Liège que s’est déroulé vendredi dernier le sixième apéro de La Cité-école vivante. Et ce du nom de ce projet voulu innovant de création d’une école alternative en terres liégeoises.

C’est "The Square", situé boulevard de la Sauvenière, que l’équipe à la base du projet avait choisi afin de présenter ce dernier et d’informer les personnes intéressées. Et ce en l’espèce qu’il s’agisse des parents ou des plus jeunes, l’endroit se prêtant à une soirée familiale.

Au rayon des nouveautés, la rentrée 2019-2010 de l’ASBL La Cité-école vivante de Liège a notamment été marquée par un recrutement jugé massif. Lequel a permis selon ses initiateurs "le lancement effectif de trois nouveaux cercles, fonctionnant en gouvernance partagée".

Ces derniers, faisant partie intégrante de l’assemblée générale, ont trait tant à la pédagogie qu’à la formation (voire à l’information) ainsi qu’à la gestion du projet. Des questions pédagogiques relatives aux devoirs, au rôle du référent et à l’usage des smartphones ont notamment été abordées. De quoi permettre de mettre à l’épreuve les outils d’intelligence collective utilisés.

Un pouvoir organisateur mixte

Mais il fut bien entendu également question de la construction du pouvoir organisateur mixte de la future école liégeoise. Laquelle a pour partenaires principaux l’Université de Liège, la Ville et la Province. Avec ces derniers, les démarches visant l’acquisition par l’ASBL d’un bâtiment définitif se poursuivent.

"Une rencontre très constructive a eu lieu à l’échevinat de l’Instruction publique en octobre", soulignent ses membres. Une fois que les statuts seront signés et l’ASBL officiellement constituée, ce qui ne saurait tarder, ces démarches s’intensifieront. La Cité-école vivante devrait trouver refuge sur les hauteurs de Liège, l’objectif fixé en vue de son ouverture étant septembre 2020.