Liège Le projet de revitalisation du quartier se poursuit, avec plus de commerces.

Il y a dix ans, la Ville de Liège - au travers de sa Régie foncière - lançait un projet de rénovation urbaine afin de redynamiser le quartier Grand Léopold, situé en cœur de ville. Alors que ce quartier est particulièrement dégradé et qu’il cumule des difficultés d’ordre urbanistique, économique et social, l’objectif est alors de le rendre à nouveau attrayant pour les habitants et visiteurs, de requalifier le cadre de vie et de développer de nouveaux logements et commerces qualitatifs.

Depuis, d’importants travaux de rénovation des façades et des bâtiments ont été réalisés dans les rues Souverain-Pont, Léopold, Madeleine, de Gueldre, Stalon avec une volonté de créer de nouveaux logements et commerces mis à la disposition de candidats locataires à des prix inférieurs au prix du marché.

Aujourd’hui, l’échevine du Logement, du Développement économique et territorial de la Ville, Maggy Yerna, se réjouit : "À terme, ce sont près de 20 millions d’euros qui seront investis dans ce quartier, créant près de 90 logements et une quinzaine de commerces."

Cette vaste opération de rénovation urbaine a déjà permis d’améliorer le cadre de vie et de réintégrer un esprit de quartier grâce à l’arrivée de nouveaux habitants et commerçants. Le quartier a retrouvé une identité propre avec des boutiques de créateurs de bijoux, des ateliers de couture, des bars tendance, des épiceries fines, etc.

Une redynamisation commerciale due notamment à l’opération Créashop qui a permis depuis 2013 l’ouverture de nombreuses cellules dans des zones où le taux de vacance commerciale était nul ou très faible.

Ce dernier est ainsi passé de 45 % en 2013 à 24,2 % en 2018 pour la rue Souverain-Pont ; de 24 % à 14,3 % pour la rue Neuvice, de 35 % à 21,7 % pour la rue du Pont ; et de 23 % à 8,7 % pour la rue Régence.