Liège

Le Soft Night va débarquer dans les prochains mois sur le sol américain.

Tony Cavaleri touche au but... Trois ans après avoir pensé au Soft Night, ce dispositif permettant de réduire les nuisances liées au ronflement, celui-ci va enfin être commercialisé. Au printemps dernier, l'espoir était grand, il est aujourd'hui devenu réalité.

La société Soft Night a été créée et la licence d'exploitation vendue aux investisseurs américains qui ont décidé d'industrialiser cet objet qui va faciliter la vie des ronfleurs. Quelque 2,5 million de pièces devraient ainsi être réalisées afin de desservir quelque 40.000 points de vente, selon son concepteur....

Bingo pour l'inventeur liégeois qui ne compte pas s'arrêter en si bon chemin....

La suite dans les éditions papier de la Dernière Heure de ce 11 janvier.