Une interruption du trafic ferroviaire a eu lieu durant la matinée dans les deux sens de la circulation. Des travaux de modernisation de la signalisation ont été réalisés durant la nuit de samedi à dimanche et devaient se terminer à 05h00 dimanche. Un problème informatique est cependant intervenu. Il a été identifié mais a dû être résolu, ce qui a empêché la remise en service de la signalisation, a indiqué Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel.

Les gares de Chênée, Trooz, Fraipont, Nessonvaux, Pepinster, Verviers, Dolhain, Welkenraedt, Eupen et Hergenrath n'avaient pas pu être déservies. Le trafic international, qui emprunte une autre ligne (ligne 3, à grande vitesse) n'était pas concerné.

# Belga context