C'est parce que son véhicule n'était pas immatriculé qu'une dame a subi un contrôle de police alors qu'elle circulait en voiture, le long du canal Albert à Visé.

Un contrôle qui n'a pas été au goût du compagnon de la dame à tel point qu'il a fini par se rebeller puis par s'en prendre au combi de police.

Maîtrisé, il a été privé de liberté et ramené au poste. Il a fini par être déféré au parquet de Liège, vendredi matin.

Là, il fut décidé de renvoyer le gaillard devant le tribunal correctionnel et ce, dans le cadre d'une procédure accélérée. Il devra y répondre de menace par geste, rébellion et dégradation.