Liège

La Spi profite de l’extension pour améliorer la mobilité dans le zoning

OUPEYE Voici de nombreuses années déjà que ce dossier est dans les cartons de la Spi, intercommunale en charge du développement économique en province de Liège… l’extension du zoning des Hauts-Sarts, plus grand de Wallonie, sur 50 ha, entre désormais dans une phase concrète, à savoir la demande de permis. Mais plutôt que 50 ha, ce sont 60 ha dont il faut parler, “car il y a aussi des zones tampons très largement verdurées” , explique-t-on à la Spi. Ceux-ci s’étendraient sur la commune d’Oupeye.

Les 5 et 7 février prochains, deux réunions d’information sont prévues à Oupeye mais aussi à Herstal. Car à côté du projet d’extension, la Spi a décidé de relever un défi, celui de la mobilité. “On va en effet en profiter pour améliorer l’accessibilité du zoning” . Ainsi, à côté des 15 millions € prévus pour l’extension, 15 autres sont prévus pour la mobilité au sens large. Le travail s’annonce colossal !

C’est au niveau de la sortie 34 (des Hauts-Sarts en venant de Cheratte) qu’une requalification est d’abord souhaitable. “Cette sortie est constamment saturée” et des files se forment même sur l’autoroute. L’objectif est de créer un bail-pass pour éviter le rond-point et rejoindre directement la rue de Hermée.

Un autre grand projet est la création de ce nouvel échangeur sur l’A 601 (lien entre l’E 40 et l’E 313). “Un 3e accès vers le zoning est prévu ici, à hauteur du pont de Bêche” . Ce dernier pont doit aussi être élargi pour permettre le passage de 2 camions. Une voirie de contournement serait par ailleurs créée à cet endroit. Enfin, on envisage de créer deux nouvelles bretelles, l’une entre l’E 40 et l’A 601 et l’autre entre l’E 313 et l’A 601. Toutes ces solutions doivent permettre de “fluidifier le trafic dans le zoning et d’améliorer les accès” .

Les réunions prévues les 5 février et le 7 février prochain, respectivement au château d’Oupeye et au hall omnisports de la Préalle (Herstal), à 19 h 30, précèdent la demande de permis qui fera, bien sûr, l’objet d’une étude d’incidences sur l’environnement.



© La Dernière Heure 2013