Après avoir annoncé, au vu de l'évolution de la situation sanitaire, l'annulation des deux stages prévus durant la semaine des congés de Toussaint, le Centre Sportif Local (CSL) de Flémalle a informé ce jeudi de la décision de fermer les infrastructures sportives, à savoir la salle Louis Melin à Flémalle-Grande ainsi que la salle André Cools et la piste d'athlétisme aux Trixhes. Un peu plus tôt, c'est le comité de l'Union Flémalloise (football) qui avait pris la décision de suspendre les activités (entraînements et compétitions) également pour les joueurs de moins de 13 ans et ce, jusqu'au 19 novembre conformément à cette date fixée par le comité de concertation lors de l'annonce de mesures plus strictes.

"Sur le plan organisationnel et humainement parlant, cela était de plus en plus compliqué à gérer. Sachant qu'il y a toujours plus de cas de Covid, l'anxiété gagnait de plus en plus de parents, qui décidaient donc de ne plus amener leurs enfants, mais aussi les coaches. J'ai eu un contact avec différentes associations sportives et aucune n'a rechigné car elles se sentent un peu abandonnées par leurs fédérations qui ne font qu'appliquer les mesures décidées par les autorités sans forcément connaître les vraies réalités de terrain. En concertation avec le collège communal, cette décision a été prise par mesure de prudence, pour le bien des enfants, leurs parents et des équipes", souligne Fabian Pavone, échevin des Sports à Flémalle.

Il en va de même, bien sûr, pour d'autres installations communales, comme les écoles, qui accueillent des clubs de sport. Leurs activités sont également suspendues. Cette mesure est d'application jusqu'au 22 novembre inclus, de même pour les salles omnisports et la piste d'athlétisme, histoire, espérons-le, de redémarrer la semaine sur des bases meilleures...