Liège

La tradition fut respectée dès 13h ce mercredi… Eugène Galère nous dit tout…

Il y a des rendez-vous qui sont moins “populaires” que d’autres lors des festivités du XV Août en Outremeuse… des “activités” qu’on dira réservées aux initiés. Mais qui ont toutefois toute leur importance dans le programme festif et folklorique de la République libre. C’est sans doute le cas de la tournée des Marie, qui a débuté ce mercredi 14 août, près du musée Tchantchès. Nous étions… immersion.

“C’est toujours difficile de dire à quand remonte la tradition mais Marie est particulièrement honorée en Outremeuse avec la Vierge noire, cela remonte à plus de 500 ans. Il y a toutes les potales qui ont des âges différents aussi mais qui appartiennent à tout le monde”, explique Eugène Galère, ministre du Protocole de la République libre d’Outremeuse.

Sur le coup de 13heures, avec quelques fidèles initiés, le ministre se préparait donc à fleurir “toutes” (ou presque) les Marie du quartier. Une tradition qui permet, assure-t-il, de garder le contact, “de dire que nous pensons à elles”. Car le 15 août en effet, c’est la fête de tous mais, avant tout, celles des Marie.

Au total, une trentaine de bouquets sont donc distribués, la plupart à des Outremeusiennes… qui s’y attendent. “Nous avons nos contacts et nos informations”, confie encore le ministre, “et si elles ont les moyens, elles nous offrent un péket”. Tradition oblige.

Bien que les fleurs, c’est périssable, le sourire était toujours au rendez-vous ce mercredi, à la réception du bouquet. Qu’on s’appelle Marie ou pas en effet, une fleur, ça va droit au cœur…

Mais qu’on ne s’y méprenne pas, le “vrai” lancement des festivités, c’est à 17h qu’il est prévu, “avec la sortie du Royal Bouquet d’Outremeuse”, explique encore Eugène Galère, “qui fait les aubades”. La musique est lancée et les fêtards vont pouvoir commencer à affluer.

Mais avant tout cela, il fallait donc fleurir toutes les Marie : “E co’n fèye po n’nin l’rouvy, vive Sainte-Marie”. Et santé !