La phase 2 du démantèlement de la bande transporteuse est en cours

C'est moins spectaculaire que la chute du HF6 mais l'opération, en cours depuis décembre, va néanmoins modifier le paysage sérésien. Dans quelques mois, cette cage de métal suspendue dans les airs, appelée bande transporteuse, ne sera plus qu'un souvenir de l'ère sidérurgique sérésienne. Les ouvriers d'Arcelor Mittal sont en train de démanteler la partie située à proximité de l'ancienne mairie d'Ougrée et de la voie rapide menant au Sart-Tilman. Une deuxième phase entamée en décembre et qui devrait prendre fin en juin prochain si les délais sont respectés.

La troisième phase débutera, elle, dans le courant du mois de mars. Objectif : supprimer les éléments situés à proximité du nouvel arrêt de la ligne 125A au Molinay ainsi qu'au passage sous voies. Cette bande transporteuse, constituée d'imposants tuyaux, reliait les différents sites d'Arcelor Mittal situés en rive droite. Du HF6 au HFB en passant par la Cokerie. Elle était destinée à transporter du matériel.

Plusieurs parties de la bande transporteuse ont déjà disparu au cours des deux dernières années. Ainsi, les tuyaux se trouvant entre la N63 jusqu’à la rue d’Ougrée mais aussi entre la rue Marnix et le pont du Charbonnage ou encore près de la rue Janson, ont déjà été enlevés. "Un pas supplémentaire vers le renouveau visuel de la Ville de Seraing", assure-t-on à la Ville.