Les travaux du tram vont bon train à Liège et, à ce stade, malgré la crise de ces derniers mois, le timing semble globalement respecté nous assure Michel Rucquois, porte-parole du consortium Tram’Ardent. Un point sur le chantier sera toutefois réalisé en septembre…

Dernière étape majeure dans le cadre des travaux : l’acheminement des premiers rails du futur tram de Liège. Au total, ce sont 12 rails de 18 mètres chacun qui ont été acheminés, sur le pont Atlas qui enjambe la Meuse entre Droixhe et Coronmeuse. Ils devront encore être définitivement "bétonnés". Reste que ce sont les premiers rails sur un total de… 3 000 !

Va-t-on dès à présent voir les rails se suivre à la queue leu leu ? En aucuns cas. Comme nous le précise encore Michel Rucquois, "nous fonctionnons par tronçons dans ce chantier". Si dans certaines zones, tout est réalisé en même temps, ce n’est pas le cas partout, pour des raisons pratiques doit-on comprendre…

Rues Léopold et de la Cité

"La prochaine étape importante du chantier du tram concerne donc les rues Léopold et de la Cité dans le centre-ville", poursuit le porte-parole, "il s’agira de travailler sur la voirie mais en surface cette fois-ci. Ici également, il s’agira de poser des rails". Cette phase devrait intervenir dans le courant des mois d’octobre et novembre. Pour rappel, le futur tram de Liège reliant Sclessin (Standard) à Conronmeuse sur une distance de 12 km est appelé à être mis en fonction à l’horizon 2022.