Abdelhak, 30 ans de Droixhe, a été libéré ce vendredi... l'homme avait en effet été privé de liberté pour des faits de violence conjugale. Visiblement toutefois, l'homme n'a pas été fort impressionné par son séjour derrière les barreaux puisque, ce samedi matin, il a été intercepté par une patrouille de police qui circulait dans le quartier de Droixhe. C'est ici en effet qu'Abdelhak a été aperçu en train de vendre des stupéfiants.  Privé de liberté, il a à nouveau été déféré au parquet de Liège, son dossier a été placé à l'instruction.