Les conséquences des inondations en province de Liège sont également importantes au regard du nombre d'interventions concernant le sauvetage d'animaux. 

Lundi, environ 160 opérations étaient comptabilisées sur le territoire de Liège, a signalé Philippe Schutters, vétérinaire communal. Les opérations sont effectuées depuis mercredi en coordination avec l'Animal Rescue Team (A.R.T.). Les secouristes spécialisés dans le secours animalier ont agi en fonction de l'évolution de la situation. "Le plan de sauvetage animalier a démarré dès mercredi soir lorsque la sécurité des lieux était assurée. Le nombre d'opérations n'a cessé de grimper et a explosé dès samedi", développe Philippe Schutters. Plusieurs habitations ont ainsi été visitées par les secours.

Lundi, L'A.R.T. et les secouristes se rendaient sur place pour identifier les animaux et notamment les cadavres retrouvés. "Les interventions concernent des chiens, des chats, des bovins, les nouveaux animaux de compagnie et les animaux sauvages comme le gibier".

Les appels proviennent d'un peu partout sur la province et l'Animal Rescue Team reste sur le pont.

Les personnes confrontées à la mort d'un animal domestique ou sauvage doivent absolument prendre contact avec l'A.R.T. pour que les dépouilles d'animaux soient évacuées dans les meilleurs délais afin d'éviter tout risque sanitaire. Pour ce faire, celles-ci doivent contacter les pompiers à l'adresse dispatching601@gmail.com ou au 019/605 420.