Manifestement, Marco (prénom d’emprunt), un LIégeois de 42 ans, a le coup de poing facile… L’homme est d’ailleurs connu pour de multiples faits qui lui ont plusieurs fois valu de se retrouver en prison.

C’est à ce point vrai que Marco a quitté l’établissement pénitentiaire de Lantin, le 29 janvier dernier…

Après quelques jours de liberté, Marco s’est retrouvé lundi en fin de matinée à un arrêt de bus du quai des Ardennes, à Liège. Là, il s’est disputé avec un copain de beuverie puisque les deux hommes étaient manifestement alcoolisés. Puis après quelques échanges de noms d’oiseaux, la parole a laissé la place aux actes, Marco frappant son ami. Les coups ont été tels que le malheureux est tombé au sol, recevant ensuite plusieurs coups de pied sous les yeux médusés de l’amie de la victime et de plusieurs personnes qui attendaient le bus.

Puis, un bus est arrivé et Marco est monté dedans laissant son ami au sol…

L’alerte a alors été donnée et le violent a été interpellé par la police quelques arrêts plus loin.

La victime, elle, a été prise en charge par les services de secours. Elle a été transportée à l’hôpital. Là, on a estimé que le malheureux avait une incapacité de travail de 12 jours.

L’agresseur, lui, a été privé de liberté et déféré, ce mardi, au parquet de Liège. Là, le dossier a été mis à l’instruction avec demande de mandat d’arrêt. Il faut dire que Marco doit, en outre, comparaître dans quelques jours devant le tribunal correctionnel pour d’autres faits de violence…