Liège Port du casque recommandé, vitesse limitée, déplacement sur piste adaptée…

Voici déjà un mois que les trottinettes électriques en libre-service ont fait leur apparition à Liège et, le moins que l’on puisse écrire, c’est qu’elles ont déjà pris une place substantielle dans le "décor" du centre-ville. Les premiers jours, il semblait même difficile de déambuler dans une rue sans en croiser une.

Très rapidement dès lors, les autorités ont rappelé qu’un cadre devait être respecté. Une charte a donc été rédigée, en bonne entente avec les opérateurs et l’échevin de la Mobilité Gilles Foret (MR) évoquait le lancement d’une campagne de sensibilisation, pour rappeler aux utilisateurs leurs droits mais aussi, surtout, leurs devoirs. Car un code de la route existe et doit être respecté… pour éviter le pire.

Les règles sont en effet claires : la trottinette électrique est considérée comme un engin de déplacement motorisé, au même titre que les vélos électriques, les hoverboards ou les chaises roulantes électriques.

Première règle : la vitesse, qui était limitée à 18 km/h initialement même si celle-ci est passée à 25 km/h. On constatera d’ailleurs que les trottinettes électriques sont, sur du plat du moins, "bridées" à cette vitesse.

Deuxième règle à respecter : ne pas rouler sur les trottoirs ni les piétonniers. À 25 km/h, ce principe semble logique et pourtant… la trottinette a toujours cette image ludique et enfantine qui "pousse" les utilisateurs à déambuler un peu partout, y compris sur les piétonniers. Ceci est donc une infraction au code de la route. L’utilisation des pistes cyclables est de mise et, à défaut, l’utilisateur roulera sur la voirie.

Outre le fait qu’une assurance est également requise (simple assurance responsabilité civile, familiale), le port du casque est enfin recommandé.

En résumé, ces règles sont les mêmes qu’avec un vélo… difficile de croire toutefois que les utilisateurs pourront systématiquement les respecter, surtout en considérant le caractère libre-service et imprévu d’une utilisation de l’engin… Ne sortez pas sans votre casque et attention au PV !