Il avait ingurgité 40 grammes d'héroïne...

Un Liégeois né en 1992 a été interpellé ce vendredi en fin de journée pour des faits de stupéfiants.

L'homme, incarcéré à la prison de Lantin, est revenu de sa permission de sortie.

Et ce avec de la drogue en lui puisqu'il avait ingurgité 40 grammes d'héroïne.

Connu de la justice pour de tels faits, il a fait l'objet d'une radio dès son retour à la prison.

Laquelle a donc révélé la présence de stupéfiants à l'intérieur de son corps.

Le dossier a été mis à l'instruction et un mandat d'arrêt a été sollicité à son encontre.