Ce 20 novembre à Angleur et ce 29 novembre au centre-ville

C'était annoncé par la marque de sports, l'historique magasin Decathlon du centre-ville, situé En Féronstrée, était appelé à disparaître. Mais la fermeture de l'enseigne signifiait aussi et surtout la réouverture d'un autre magasin de sport, dans l'hypercentre également. Ce vendredi 29 novembre, le city-store de Decathlon ouvrira ses portes, dans l'îlot Saint-Michel, en lieu et place du magasin de vêtement WE. Une ouverture qui sera par ailleurs précédée par une autre pour Decathlon qui s'installe, dès ce mercredi 20 novembre à Angleur, dans la galerie commerciale de Belle-Île. Objectif affiché : "étendre et adapter son offre en Cité ardente".

Extension en effet puisqu'on passe de deux à trois implantations pour Decathlon (en comptant le magasin d'Alleur); mais aussi adaptation, comme on l'explique chez Decathlon : "Chacun de ces Decathlon proposera un contenu sportif spécifique, tenant compte des demandes de la clientèle urbaine pour le centre-ville ou de sportifs désireux de profiter de la nature concernant le Decathlon d’Angleur".

À Belle-Île, on mise donc sur le sport "outdoor"


D’une superficie de 1480 m2, cet espace remplace celui situé précédemment En Feronstrée. Tout le personnel est donc réaffecté à Angleur. Une trentaine de sports y seront proposés, avec un focus sur les pratiques extérieures. "Nous sommes aux portes des Ardennes", explique Cindy Parent, responsable du développement chez Decathlon. "Les centres d’intérêts sont différents et davantage portés sur la nature : randonnée, trekking, trail, ski, triathlon, VTT, cyclisme sont donc des activités que notre clientèle pratique plus souvent. Nous sommes convaincus qu’ils trouveront leur bonheur dans ce nouvel espace".

Expérience digitale et urbaine à l'Îlot Saint-Michel

Avec ses 880 m2 au cœur de la Cité Ardente, ce nouveau Decathlon est tout à fait différent de ce que Decathlon a pour habitude de proposer. Comme on le précise en effet, il s'agit de se concentrer sur les sports pratiqués en ville comme le Fitness, le yoga, la marche, la natation, le vélo de ville ou encore la trottinette. "Le public urbain y trouvera largement de quoi s’équiper en toutes saisons", souligne Cindy Parent. "Mais nous avons l’ambition d’en faire un lieu de vie pour les sportifs : une zone de pratique destinées aux initiations sportives, au coaching, à des conférences. Les joggeurs pourront également organiser des sessions sportives au départ de ce Decathlon, équipé de douches et de vestiaires. Bref, l’idée est de créer un lieu de rendez-vous moderne et super équipé pour une communauté sportive urbaine". Une expérience qui doit faire la part belle au digital nous précisait-on il y a quelques mois déjà. On ajoute enfin chez Decathlon que le lien reste permanent entre les magasins "puisque certains articles pourront être livrés par vélo cargo vers Liège et les environs".