Depuis le début du mois de janvier, la section Atteintes aux personnes de la Brigade judiciaire de la Zone de Police de Liège a recensé 6 faits de vols avec violences sur personnes âgées dans plusieurs quartiers liégeois.

Ces vols à l’arraché de sac à main se sont déroulés sur la voie publique et à l’entrée d’immeubles ou d’habitations privées.

Le dernier fait commis le 18 janvier dernier a été particulièrement violent. La victime, transférée à l’hôpital, doit être opérée pour subir le placement total d’une prothèse de hanche. Son invalidité sera au minimum de 12 semaines.

Les Policiers liégeois ont mené une enquête minutieuse, celle-ci a permis d’obtenir une photographie d’un suspect. Des images ont ainsi été diffusées afin de l’identifier.

Rien n’a été laissé au hasard, les enquêteurs ont analysé les images, recoupé les témoignages et les faits, retracé le parcours de l’individu à l’aide des caméras situées sur le territoire de la Ville de Liège, exploité les lieux des fraudes informatiques commises (utilisation de cartes bancaires), détaillé la tenue vestimentaire de l’auteur, repéré ses habitudes… Ce travail policier a permis de repérer le quartier fréquenté par l’individu.

Ce samedi 30 janvier, les Policiers de la Brigade judiciaire ont donc mis en place un dispositif proactif dans ce quartier. Ce plan d’action visant à intercepter le suspect était appuyé par les caméras de la Zone de Police de Liège. La Police de Liège a eu le nez fin, l’individu a été repéré peu après midi et interpellé sans incident.

Le suspect, un Liégeois de 46 ans, a été entendu et confronté aux éléments. Il est déjà passé aux aveux sur 3 faits de vols avec violences, datant du 5 décembre 2020, du 5 janvier 2021 et du 18 janvier 2021, ainsi que sur les retraits frauduleux.

Privé de liberté, l’homme a été déféré ce week-end au parquet de Liège. Son dossier a été mis à l’instruction et le suspect a été placé sous mandat d’arrêt par le Juge d’Instruction Snyers. Il a été écroué à la prison de Lantin