Le parquet a requis une peine de six ans de prison ferme à l’encontre de Mustapha, un jeune homme qui doit répondre d’avoir commis une tentative de meurtre dans le quartier de Saint-Walburge à Liège. En réalité l’intéressé n’a pas hésité à planter un couteau dans le corps d'un homme qui a eu le malheur de lui demander d'arrêter d’importuner sa petite amie. Selon cette dernière et la victime, Mustapha aurait plusieurs fois importuné la jeune femme. 

Selon Mustapha, une seule scène aurait eu lieu le 4 mai 2019, aux environs d’un snack situé dans lequel se trouvait la jeune fille. Selon la victime, Mustapha et ses amis la klaxonnaient où l’auraient également coincée avec leur voiture à plusieurs reprises avant son intervention. Le jour des faits, les deux hommes ont eu une altercation. Mustapha a porté un coup de couteau dans le thorax de la victime. Il a essayé de porter un coup de couteau au visage de l’homme. Ce dernier a eu une estafilade au visage. 

Le jeune homme a été particulièrement blessé puisqu’il a reçu le coup d’un couteau d’une longueur impressionnante. Lors de sa comparution devant le tribunal, Mustapha a minimisé les faits. L'avocat de la partie civile a réclamé une somme de 5 000 euros provisionnels de dédommagement et une expertise médicale pour déterminer les séquelles de la victime. L’avocat de la défense a avancé que les faits démontraient un problème de société concernant le comportement envers les femmes. L’avocat a estimé qu’une peine de prison était destructrice et n’avait pas d’intérêt puisque son client pourrait commencer à rembourser la partie civile en travaillant, contrairement à si l était détenu. Il a plaidé une peine inférieure à cinq ans de prison. Le jugement est prévu pour la mi-octobre.