David, qui avait fait 100 km de Schaerbeek à Liège pour la retrouver, est activement recherché pour tentative d’assassinat.

On en sait un peu plus sur les circonstances des faits qui, lundi matin, ont valu à Myriam (28 ans) de se retrouver dans le coma au service des grands brûlés d’un hôpital liégeois.

Vers 7 h 30, la jeune femme qui vivait depuis deux mois chez sa cousine a appelé cette dernière pour lui dire que son ex venait de l’agresser. La dame a ensuite sombré dans le coma et n’a pu être entendue.

En fait, Myriam, 28 ans, a vécu une histoire d’amour avec David un habitant de Schaerbeek âgé de 42 ans. De cette relation est né un garçon, aujourd’hui âgé de quatre ans.

Mais voilà, l’homme se montrait régulièrement violent et est d’ailleurs connu de la justice pour des faits de cette nature. Cette violence a conduit Myriam à quitter David. Elle a pris son fils et a délaissé la région bruxelloise pour se réfugier chez sa cousine, quai Orban, à Liège.

On ne sait trop comment, mais David a fini par retrouver la trace de son ex. Lundi vers 7 h 30, il est parvenu à pénétrer dans l’appartement où se cachait son ex. Il s’est alors rué sur elle et a poignardé la dame avec un grand couteau qu’il avait amené avec lui et qui a été retrouvé sur place. La pauvre a été touchée plusieurs fois au visage. Puis, comme si cela ne suffisait pas encore, David a mis le feu aux extensions capillaires de la dame, ce qui a provoqué des brûlures aux deuxième et troisième degrés.

Il a alors pris la fuite laissant Myriam pour morte sous les yeux de son fils présent sur place. Myriam a été transportée à l’hôpital où on l’a plongée dans le coma. Elle n’a pas encore pu être entendue.

La cousine, par contre, a fait part à la police du contenu de l’appel de Myriam. Pire, elle a également expliqué que David l’avait appelée lundi soir pour la menacer de mort… L’homme est activement recherché pour tentative d’assassinat.