Cosmin a écopé d'une peine de 5 mois de prison et d'une amende de 400 euros ou 15 jours de prison pour avoir commis une tentative de vol dans un immeuble situé avenue Rogier à Liège.

 Les faits en eux-mêmes ne sont malheureusement plus très originaux étant donné le nombre élevé de ce type de délits. Par contre, ce qui est pour le moins original, c'est la méthode de défense adoptée par Cosmin, un multirécidiviste qui n'a pas hésité à prétendre, entre-autres, qu'il avait forcé une cave parce qu'il avait besoin de faire pipi ! 

Le 19 juin dernier, la police a été appelée dans un immeuble à appartements du centre de Liège. Les policiers sont rentrés dans les lieux et ont entendu un bruit qui pouvait ressembler à une effraction au niveau des caves de l'immeuble. Les inspecteurs sont descendus à l'endroit. 

Ils ont entendu qu'une personne se trouvait dans une cave dont la porte présentait des traces fraîches d'effraction. Ils ont fait état de leur profession et ont demandé à la personne qui se trouvait dans les lieux de sortir... Cette opération ne s'est pas réalisée sans mal. En effet, Cosmin, qui se trouvait à l'intérieur, refusait d'obéir. Il a fini par obtempérer, mais les policiers n'étaient pas au bout de leurs surprises. 

Cosmin, invité à décliner son identité, a commencé par donner un faux nom et prétendre que la cave lui appartenait. L'homme qui avait en sa possession une pince et une clé multifonctions a prétendu qu'il habitait dans l'immeuble. Il a demandé à être assisté d'un avocat. 

Il a ensuite déclaré aux policiers qu'une copine lui avait ouvert la porte, mais n'a jamais pu préciser à quel étage habitait cette dame. Des vérifications ont été réalisées et aucune dame avec le prénom donné par Cosmin n'habite sur place. 

Acculé, l'homme a ensuite prétendu qu'il ne s'était jamais trouvé sur place puis qu'en réalité, il était rentré dans la cave parce qu'il avait besoin de faire pipi...

Devant le tribunal, les idées de Cosmin n'étaient pas beaucoup plus claires. Il a d'abord déclaré qu'il ne se rappelait plus avoir été dans la cave, puis qu'en fait il se souvenait avoir voulu boire de l'eau. 

L'homme qui a des antécédents spécifiques en matière de vol avec effraction a aussi prétendu qu'il avait juste voulu se cacher en entendant la police parce qu'il est en séjour illégal sur le territoire. Le tribunal a estimé que toutes ses versions étaient beaucoup moins crédibles que la prévention de tentative de vol.