Liège Lorsqu’il est ivre, il fait vivre ses parents dans la terreur

Devant le tribunal correctionnel de Liège, Laurent, 43 ans, a écopé de 15 mois de prison avec sursis probatoire pour ce qui excède la durée de la détention préventive et ce, pour avoir frappé ses parents.

Malgré son âge avancé, Laurent était toujours domicilié chez ses parents. Mais l’entente n’est pas au beau fixe. En effet, dépressif depuis un certain temps, Laurent abuse régulièrement d’alcool. Le problème, c’est que lorsqu’il boit, il se montre agressif et même parfois violent.

Les parents n’ont pas fait appel aux forces de l’ordre lors de chacun des épisodes de crise. Mais ils se sont retrouvés dépassés par la violence déployée par leur fils. Ainsi, à deux reprises, ils ont eu si peur qu’ils ont été contraints d’appeler au secours.

Le 10 juin 2018, Laurent a porté des coups de pied et de poing à son père. L’homme a fini par se réfugier chez un voisin pour échapper à la furie de son fils. Lorsque la police est arrivée sur place, elle a été témoin du fait que l’excité continuait de hurler sur sa maman ! Laurent s’est ensuite rebellé.

Le 15 juin dernier , Laurent a commis une autre scène similaire à la précédente. Ce jour-là, il avait encore bu plus que de raison. Il a voulu prendre la voiture de ses parents. Ces derniers ont refusé. Laurent a poussé sa maman dans la baignoire. Il a également porté des coups de poing et de pied à son papa.

Lorsque la police est intervenue, l’homme a encore giflé sa mère avant d’être arrêté, non sans mal. Il est également poursuivi pour les avoir harcelés.