Liège

Les deux hommes ont été pris en flagrant délit, avec leur butin, mais ils nient  !

C’est la vigilance d’un riverain de la rue de Visé, à Jupille qui est à l’origine de l’interpellation de deux hommes suspectés d’avoir commis une multidue de vols, dans la nuit de vendredi à samedi.

Vers 6 heures du matin, le témoin a appelé la police pour l’avertir que deux inconnus fracturaient des voitures stationnées dans le quartier. Ils brisaient une vitre des véhicules, ouvraient une portière et volaient tout ce qui pouvait être emporté.

La police est très vitre intervenue et a interpellé deux personnes qui se trouvaient à proximité d’une voiture fracturée. Leurs signalements correspondaient à eux fournis par le témoin. Les deux hommes ont été privés de liberté et ramenés au poste pour audition.

Pendant ce temps, les plaintes ont commencé à affluer au commissariat pour en arriver à un sacré bilant pour la nuit : 19 véhicules, voitures et camions confondus…

Interrogés, les deux hommes ont tout nié en bloc. Ce n’est pas eux qui ont été filmés par les caméras de surveillance, ce n’est pas eux non plus qui ont été vus par le témoin. Ce n’est pas eux, enfin, qui ont volé les objets que l’on a retrouvés sur eux et qui proviennent des véhicules fracturés… Ils les ont trouvés dans une poubelle !

Enfin, même s’ils sont blessés aux mains et que l’on a retrouvé du sang dans certaines voitures, ce sang n’est pas à eux. Des analyses devraient toutefois être pratiquées avec un résultat qui ne devrait pas laisser de doute.

Les deux suspects ont donc été déférés au parquet dans la matinée de dimanche. Là, le magistrat de garde a mis le dossier à l’instruction avec demande de mandat d’arrêt pour vols, séjour illégal et ports d’armes prohibées puisque les deux suspects ont chacun été appréhendés en possession d’un couteau.