C’est sans doute l’imprudence et le hasard qui sont à l’origine de l’interpellation, mercredi après-midi de deux personnes accusées d’être les propriétaires d’une plantation abritant 600 plants de cannabis.

En matinée, les pompiers de Liège ont été avertis qu’un incendie venait de se déclarer dans un immeuble de la rue Ernest Solvay, à Liège.

Arrivés sur place, les Diables noirs ont rapidement éteint le sinistre. Ils se sont alors rendu compte que les lieux abritaient une plantation de cannabis. C’est d’ailleurs plus que probablement l’installation électrique non-adaptée à une telle utilisation intensive qui est à l’origine du brasier.

La police de Liège s’est également rendue sur les lieux. Les policiers ont interpellé les deux personnes qui s’occupaient de la plantation.

Ils ont ensuite fait les comptes et ont estimé que les lieux n’abritaient pas moins de 600 plants.

Les deux hommes ont été privés de liberté et devraient être déférés au parquet de Liège dans la journée de jeudi.