C'est une "route" bien connue des trafiquants de stupéfiants...
Ce vendredi en fin de journée, un trentenaire a été interpellé à son retour de Maastricht.
Et ce alors qu'il revenait en train vers Liège d'où il provenait.
Cet homme sans domicile connu avait en sa possession 100 grammes d'héroïne.
Lors de son audition, il a expliqué que cette drogue était destinée à sa consommation personnelle.
Bien connu de la justice, il a été déféré au parquet de Liège qui a mise le dossier à l'instruction.
Un mandat d'arrêt a été sollicité à son encontre mais le juge ne s'est pas encore prononcé.