Liège Samedi matin, des policiers en patrouille dans le Carré liégeois ont repéré un individu qui était occupé à réaliser un tag sur un immeuble. Il a aussitôt été interpellé.

Les faits se sont déroulés rue d'Amay. Des policiers effectuaient une patrouille lorsqu'ils ont surpris l'individu en flagrant délit. En inspectant les lieux, les policiers ont constaté que deux autres tags avaient été réalisés à l'aide de la même couleur de peinture.

L'analyse des images de vidéosurveillance a également révélé que d'autres tags avaient été exécutés plus tôt dans la matinée avenue Maurice Destenay et rue Pont d'Avroy. La description de l'auteur correspondait à l'individu interpellé rue d'Amay... Lors de son interrogatoire, il a nié être l'auteur de ces différents tags sur des vitrines et portes bien que les faits ont été filmés. De plus, selon le parquet de Liège, il avait sur les mains de la peinture blanche, soit la même couleur que les tags!

Soulignons par ailleurs que des bombes de peinture ont été retrouvées à son domicile. Ce Liégeois de 27 ans, qui ne présentait pas d'antécédents, sera amené à répondre de ses actes devant le tribunal correctionnel dans le cadre d'une procédure accélérée.