Comme on le sait désormais, l'annulation des concerts publics est prolongée d’un mois.

Pour l’Orchestre philharmonique royal de Liège, le mois de février sera néanmoins actif et varié.

Et ce avec un grand concert classique en ligne et la création d’un spectacle original pour les tout-petits.

Mais aussi un concert de l’ensemble des cuivres mis en ligne par les "Happy Hour !" et une sortie discographique.

En effet, l’OPRL est autorisé, depuis janvier, à reprendre les répétitions et prestations à huis clos dans le respect des protocoles sanitaires.
Les initiatives numériques se poursuivent et se diversifient, et ce de manière à porter la culture dans les foyers, notamment via la plateforme "OPRL Livestream !".

Un deuxième rendez-vous est ainsi proposé le jeudi 11 février à 20 heures, après son lancement le 17 janvier dernier.

L’OPRL, dirigé pour la première fois par Lionel Bringuier, invite la violoniste Alina Pogostkina dans le célébrissime Concerto pour violon n° 2 de Mendelssohn.

Il s'agit d'une captation à huis clos réalisée par Evil Penguin et proposée en direct puis en replay durant 7 jours au tarif de 9 euros.

Un concert offert aux tout-petits

"Même pas peur !" est quant à lui un concert offert aux tout-petits, en ligne, le 16 février à 18 heures.

Lequel consiste en un spectacle musical à destination des enfants de 3 à 6 ans dont la musique a été commandée à la compositrice belge Line Adam.

Les "Happy Hour !" de l’OPRL continuent de leur côté leurs propositions musicales, le mardi 23 février à 19 heures 19 heures, avec le soutien des Amis de l’Orchestre.

Sébastien Lemaire dirige ainsi "OPRL Brass" (une quinzaine de cuivres et percussions) dans la création belge de Fanfares, Marches, Hymns & Finale de Bruce Broughton.

Enfin, l’actualité de l’Orchestre, c’est aussi un nouvel enregistrement "Respighi", le cinquième de la série enregistrée sous la direction de John Neschling pour le label BIS.

Les transcriptions orchestrales d’œuvres pour clavier de Bach et Rachmaninov, réalisées par Respighi en 1929 et 1930, sont au cœur de ce nouvel opus qui parait en février.