Lors de sa séance de ce jeudi après-midi, le conseil provincial de Liège a adopté à l'unanimité deux motions relatives à des sujets d'actualité:

- UNE CONCERNANT LES DÉCISIONS DE LA SNCB DE FERMETURE ET DE RÉDUCTION D’HORAIRES DES GUICHETS DES GARES;

- UNE AUTRE VISANT LE MAINTIEN D'AGENCES BANCAIRES ET DE DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BILLETS DE BANQUES.

Dans le premier cas, faisant le constat d'une disparition problématique ces dernières années, il a été décidé de demander plusieurs choses, dans le cadre de leurs compétences respectives, au parlement fédéral, au parlement wallon, au gouvernement fédéral et au gouvernement wallon:

- étudier et mettre en place toutes les mesures et mécanismes destinés à garantir une répartition équilibrée des distributeurs automatiques de billets de banques et points de contact bancaires et postaux dans les communes de Wallonie, et dans le cas présent, de la Province de Liège;

- poursuivre le dialogue avec le secteur bancaire et Bpost pour le maintien d’un nombre suffisant et justement réparti d’agences bancaires de proximité, en particulier pour les zones rurales, en ce compris l’ensemble du territoire de la province de Liège.

Dans le second cas, le conseil provincial a voulu exprimer son inquiétude face à la diminution jugée constante de la qualité des services rendus aux citoyens/navetteurs, particulièrement en milieu rural et touristique.

Il a aussi été demandé qu’une véritable stratégie soit développée pour l’accueil des voyageurs, l’accès à une offre de services pour tous les navetteurs et l’avenir des gares.

Dans l’attente d'une concertation souhaitée avec les communes, il est en outre demandé de suspendre la décision prise il y a peu.

La motion a été envoyée au ministre fédéral de la Mobilité, aux administrateurs de la SNCB et aux représentants des travailleurs.