Des travaux "improvisés" auront lieu cet été, à la demande des commerçants

Ce n’était pas un chantier prévu mais puisque la rue était littéralement éventrée, autant tout refaire. C’est en résumé la réflexion menée à la Ville de Liège, cet été, pour la rue des Carmes.

Comme nous le confirme l’échevin liégeois des Travaux, Roland Léonard (PS), des travaux inattendus ont en effet été menés, rue des Carmes, qui relie la place éponyme à la place du XX Août. Devant la nécessité de remplacer les conduites en sous-sol, toute la rue a été ouverte… "et nous en avons donc profité pour refaire les fondations complètes", précise l’échevin… C’est le travail qui est actuellement en cours.

La Ville envisageait ensuite de tout refaire à l’identique, à savoir une voirie classique bordée par de petits trottoirs... Mais les riverains et commerçants de la rue ont eu la bonne idée de se concerter et de proposer aux autorités une autre option.

"Ils ont en effet exprimer leur souhait d’apaiser la rue", poursuit l’échevin, "il faut dire que la rue est très étroite", et souvent encombrée par le trafic. Or dans cette rue, on retrouve plusieurs librairies, des cafés, des restaurants... et un marchand de pianos !

Dites au revoir aux trottoirs, "pour la nouvelle configuration nous avons opté pour une rue de plain-pied avec des emplacements de parking en quinconce". La rue sera agrémentée d’un filet d’eau au centre, de potelets et d’emplacements pour les vélos ; une rue apaisée en somme avec un revêtement adapté.

Et avec un objectif ambitieux : finir pour le 31 août !