Lors du conseil communal de Liège de ce lundi soir, le groupe d'opposition PTB a interpellé le collège au sujet du chantier du tram.

Et plus particulièrement en l'espèce concernant la problématique de la sécurité dans le cadre de cet important projet en cours.

Ainsi donc, le cas relatif au pont Atlas, lequel sera d'ailleurs fermé cette nuit, est épinglé par la conseillère Céline Fassotte.

En effet, selon cette dernière, des blocs de béton seraient tombés, impliquant "une nécessaire et rapide sécurisation".

Dans sa réponse, le bourgmestre Willy Demeyer (PS) a rappelé qu'il s'agit en l'espèce d'une voirie régionale.

Ceci étant dit, le contenu de l'interpellation a été transmise à l'Opérateur du transport de Wallonie (OTW).

En outre, la vérification des calculs de stabilité a été effectuée par le groupe Seco qui a participé à la construction de la gare des Guillemins

Au sujet de la problématique évoquée, le bourgmestre a déploré le "peu d’égards" dont ont fait preuve selon lui les entreprises concernées.

En témoigne la récente mise à l’arrêt du chantier de la rue Rassenfosse dans le quartier de Droixhe par la Police et les services de la Ville.

Cette dernière entend rappeler les remarques et les mesures d’usage autant que nécessaire afin de veiller au bon déroulement du chantier.