Cédric, un Saint-Niclausien âgé de 31 ans a écopé d'une peine de six mois de prison ferme par défaut pour avoir fracturé la vitrine d’un magasin pour y voler un… donut ! Il devait également répondre d’avoir transporté une petite quantité de cannabis lors de ces faits. Dans la nuit du 10 au 11 août dernier, le trentenaire déambulait dans les rues d’Outremeuse. Il était peu avant trois heures du matin lorsque l’intéressé qui avait bien abusé d'alcool s'est retrouvé non loin du nouveau Proxy Delhaize situé boulevard Saucy. Cédric, ivre, a décidé de fracturer la porte du magasin. Il a alors commencé à porter de grands coups de pied dans la porte vitrée jusqu'à la fracturer. L’intéressé est rentré dans les lieux et en est ressorti avec un donut en main ! 

Pas de chance pour le voleur affamé, toute la scène a été filmée par des caméras de vidéosurveillance. Le suspect a été rapidement interpellé par les forces de l’ordre. L’intéressé était visiblement dans un état second. Selon les policiers qui l’ont interpellé, Cédric était ivre. Lors de la fouille du suspect, il est apparu qu’il transportait 6,9 grammes de cannabis. Selon les explications de Cédric, cette drogue était destinée à sa consommation personnelle. Le prévenu ne s’est pas présenté devant le tribunal lors de l’examen de son dossier alors qu’il avait reçu une citation à comparaître lors de son passage devant le magistrat du parquet la nuit de son arrestation. 

Le Saint-Niclausien était déjà connu de la justice pour avoir commis un fait de vol. Il a été condamné en 2012 pour ce fait. Cette fois, le tribunal a tenu compte de l'atteinte portée au patrimoine d’autrui, mais aussi de son antécédent judiciaire. Cédric a en outre été condamné à toute une série de frais qui porte la valeur de son donut à pas moins de 270 euros… On en conviendra que cela fait cher la fringale de fin de nuit arrosée.