Comme on pouvait s'y attendre, la météo estivale a poussé de nombreux Liégeois à prendre l'air, dans les rues et les parcs... et en bord de Meuse où une petite brise rafraîchissante donnait à la Cité ardente un air de vacances.
Cette situation était prévisible et la police de Liège a dès lors déployé un important dispositif de surveillance. Les policiers étaient discrets mais bien présents aux entrées du parc de la Boverie, point de convergence de nombreux jeunes.
© tonneau
"Vers 16h30 nous approchions du pic de 700 personnes autorisées, s'il le faut, les policiers arrêteront le contrôle lié à la présence d'alcool dans les sacs et limiteront l'accès au parc", a précisé le porte-parole de la police de Liège.
Dans le parc, il est vrai que la foule commençait à s'étoffer même si l'ambiance était (bien) plus calme que ce samedi, lorsqu'un DJ avait animé les promeneurs.
© tonneau

Ce mardi, le parc de la Boverie avait des allures de déjeuner sur l'herbe... géant.
Les bords de Meuse étaient aussi prisés, mais la police est aussi présente ici... avec une patrouille fluviale sillonnant la Meuse.
© tonneau

Peu après 17 heures, le nombre de 700 personnes étant atteint, la police a limité l'accès au parc aux personnes déjà présentes... la fermeture étant prévue à 19 heures.