Nous l’évoquions voici quelques mois déjà, l’aéroport de Bierset, LiegeAirport, a pris de l’envergure cette année… contrairement à d’autres aéroports orientés sur le trafic de passagers, le positionnement "cargo" de Liège en a fait un maillon essentiel dans la gestion de la crise sanitaire, devenant une plateforme de redistribution de nombreux colis de matériel médical notamment, pour l’Europe dans son ensemble.

Il s’agit d’une des raisons majeures de ce titre reçu ce jeudi 29 octobre par l’aéroport liégeois, rien moins que celui de "meilleur aéroport cargo au monde pour l’année 2020". Une reconnaissance internationale fruit d’une stratégie focalisée sur le cargo donc, "mais aussi la diversification et l’innovation", commente-t-on ce vendredi à Liège Airport.

Dans cette catégorie, l’aéroport liégeois était nominé aux côtés de participants de taille, à savoir les aéroports d’Amsterdam (Schipol), Anchorage International Airport (US), Brussels Airport Company et Hong-Kong International Airport. Comme indiqué, le rôle de Liege Airport dans la gestion de la crise a clairement joué en sa faveur… "C’est une récompense exceptionnelle qui salue une année qui nous a vu relever de multiples challenges. Ceux-ci sont bien évidemment liés à notre rôle de maillon essentiel dans la gestion de la crise sanitaire, à notre position d’aéroport santé mais également à la flexibilité de nos équipes qui ont pu répondre aux attentes et aux inquiétudes de nos clients", se réjouit Luc Partoune, CEO de Liege Airport.

Et le CEO de souligner que "la qualité de ses opérations, son caractère unique freightersfirst, son esprit d’innovation en continu et sa situation géographique idéale ont également amené le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies à choisir Liege Airport comme une de ses plates-formes logistiques mondiales. Depuis le mois d’avril dernier, Liege Airport assure la livraison de matériel médical et humanitaire vital destiné aux pays en développement".

Liege Airport qui est aussi "le seul aéroport de fret parmi les 30 premiers à accroître la flexibilité de son offre par une liaison ferroviaire"