Le ministre wallon des Pouvoirs locaux, Christophe Collignon (PS), a dévoilé vendredi les projets supracommunaux subsidiés à la suite de l'appel lancé en décembre 2020. Ce sont finalement près de 2,3 millions d'euros qui seront libérés en deux ans à l'échelle du territoire wallon.

En province de Liège, trois structures supracommunales ont été retenues, à savoir l'ASBL Conférence des élus de Liège Métropole (120 000 euros par an), l'ASBL Région de Verviers (90 000 euros par an) et l'ASBL Conférence des élus de Meuse-Condroz-Hesbaye (90 000 euros/an).

Au total, près de 87 % du territoire wallon est désormais concerné par cette dynamique supracommunale. Les candidats devaient avoir une couverture territoriale de plus de 50 000 habitants tout en incluant au moins cinq communes.

Ce qui est pourtant a priori le cas de la Conférence des élus des neuf communes de la Communauté germanophone mais celle-ci ne figure pas dans la liste des structures retenues.

"Je suis très fier de pouvoir présenter cette carte qui redessine les collaborations entre les communes", s'est réjoui Christophe Collignon (PS).

Et ce dernier de préciser: "Nous sommes à l'aube d'une réflexion qui s'annonce aussi riche qu'importante".

En effet, si la notion de supracommunalité n'est pas nouvelle, sa définition reste encore à préciser.