L’année 2020 a été une année particulière à bien des égards et face à la crise sanitaire, de nombreux secteurs ont dû redoubler d’efforts pour nous permettre de vivre mieux. C’est le cas notamment du secteur agricole qui a rempli nos rayons et nos assiettes au fil des mois: en plein confinement, beaucoup de citoyens se sont en effet tournés vers le "consommer local" en visitant magasins à la ferme, commerces en circuit court ou encore rayons "terroir" de leur supermarché.

Par de multiples initiatives, la Province de Liège entend soutenir les producteurs locaux. C'est ce qu'explique André Denis, député provincial en charge de la Transition écologique et alimentaire, pour qui "le développement d'un projet d'alimentation durable territorial est plus important que jamais".

L’idée a donc germé d’organiser un Prix de la Production alimentaire coopérative, soit une façon de mettre en avant des actions jugées innovantes, ancrées territorialement, porteuses de perspectives d’avenir, actives en matière de transition écologique et alimentaire, inspirantes et transposables.

L’appel des Services agricoles provinciaux aux ASBL et coopératives a été entendu: elles sont plus de quarante à avoir transmis un dossier de candidature. Un beau succès pour une première édition et beaucoup de travail pour le jury qui a dû départager ces projets qui étaient tous méritants.

Huit lauréats

Après étude de tous ces dossiers, le choix des jurés s’est porté sur huit concurrents au modèle coopératif jugé convaincant:

- Vin du Pays de Herve (Herve)

- Point Ferme (Nandrin)

- Marguerite Happy Cow (Herve)

- Bel Go Bio (Hollogne-sur-Geer)

- Unis Verts Paysans (Malmedy)

- Vent de Terre (Chaudfontaine)

- Histoire d’un Grain (Micheroux)

- Epis de Hesbaye (Haneffe)

Leur statut de lauréat vient tout juste d’être confirmé par le collège provincial et chacun des candidats verra donc son travail exemplaire récompensé par un chèque de 5000 euros afin de les encourager à poursuivre leur aventure et à pousser leur démarche encore plus loin.