Vendredi en fin d’après-midi, dans le centre-ville, la police locale de Liège a contrôlé un homme qui semblait fort nerveux à la vue des policiers.

Et pour cause, lors de la fouille d’usage, les policiers ont découvert que le gaillard était en possession de 10 comprimés d’ecstasy.

Une visite domiciliaire a été organisée chez sa compagne et les policiers y ont retrouvé 20 autres comprimés de drogue.

En aveux sur le fait de vendre de la drogue pour financer sa propre consommation, l’homme a été privé de liberté et déféré, samedi matin, au parquet de Liège. Là, son dossier a été mis à l’instruction, avec demande de mandat d’arrêt.