L’objectif est d’accélérer le dossier de parking-relais situé près du tram à Sclessin.

D’ici quelques jours, sauf incident majeur, la Ville de Liège réalisera une opération immobilière qui doit lui être bénéfique dans deux dossiers d’importance : le tram de Liège et le déménagement de la Foire internationale de Liège (Fil). L’un à Sclessin, l’autre à Droixhe.

En effet, ce lundi, la résiliation d’un bail emphytéotique passé en 1994, entre la Ville de Liège et la SA Standard de Liège, doit être actée. Concrètement, ce bail concerne un terrain situé juste en face du stade de Sclessin, pas moins de 21.153 m² situés au pied du terril et qui servent actuellement de vaste parking.

La question est bien sûr pourquoi ? Le bail courait en effet jusqu’en 2021 et le terrain semble plutôt utile au club. Mais le tram est passé par là… Il faut en effet se rappeler que le tram reliera Sclessin à Coronmeuse et que, dans le cadre de ce projet, il n’y a pas que des rails et des rames de tram qu’il faut développer.

"En fait ce terrain doit être utilisé pour réaliser le parking-relais à Sclessin", nous explique Christine Defraigne, échevine liégeoise de l’Urbanisme. "Dans le cadre du dossier du tram, une expropriation anticipée avait d’ailleurs été autorisée pour réaliser ce parking".

L’opération consiste donc à autoriser la résiliation du bail pour que la Ville se réapproprie le bien, comme convenu. "Tant le Standard que l’Opérateur de Transport de Wallonie ont déjà marqué leur accord".

L’OTW est concerné en effet ; de son côté, il devrait récupérer ce terrain, cédé par la Ville. "L’opération consiste en effet à résilier le bail mais aussi à accorder la prise de possession anticipée pour le Tram de Liège, pour réaliser au plus vite le parking-relais". Ledit parking sera réalisé sur un tiers de la parcelle (6.557 m²) tandis que le reste sera toujours exploité pour le parking du club. Et ce n’est pas tout…

Double échange

En cédant par la suite le terrain à l’OTW, la Ville de Liège compte réaliser une double opération, en avançant aussi dans le dossier de déménagement de la Fil.

"Dans quelques semaines en effet, il y aura un autre échange, entre l’OTW et la Ville, concernant des terrains situés à Droixhe", poursuit l’échevine À l’époque, l’OTW a en effet exproprié le magasin Lidl situé place de Geer, dans le cadre du dossier du tram toujours.

"Mais une partie de ce terrain n’est pas nécessaire tandis que la Ville de Liège, elle, a besoin de ces terrains pour une partie du nouveau bâtiment de Liège Expo", précise encore l’échevine.

On l’a compris, une fois le terrain du Standard revenu dans le giron de la Ville de Liège, celle-ci, d’un commun accord avec toutes les parties, compte l’échanger avec le terrain situé à Droixhe. Et les deux dossiers, de parking-relais et de la Fil, d’avancer de concert…

Pour éviter qu’une partie soit lésée, une estimation des biens a déjà été réalisée. Dans l’échange, la Ville de Liège devrait récupérer un montant de 105.000 euros.