"Nous déplorons le mouvement de grève sauvage déclenché au sein d'un centre de tri des déchets liégeois, ce qui provoque malheureusement de grandes difficultés dans le processus de collecte en porte à porte dans certains quartiers de la Ville. Néanmoins, nous mettons tout en œuvre pour résorber, le plus rapidement possible, le retard pris dans les ramassages des déchets", indique la Ville de Liège ce mercredi.

La Ville de Liège précise que le ramassage des sacs jaunes et des sacs biodégradables, ainsi que les conteneurs sera sa priorité, "pour des raisons évidentes de salubrité et d'hygiène publiques".

"Nous nous attèlerons ensuite à ramasser les sacs bleus et les papiers/cartons".